"Un Corridor sans nouvelle infection, sans discrimination, sans décès lié au VIH
et sans entrave à la libre circulation des personnes et des biens ."
Première initiative sous-régionale

Toutes les versions de cet article : [English] [français]

C’est la première initiative du genre basée sur une approche sous-régionale multisectorielle multi pays pour une réponse consolidée à la pandémie du Sida dans les 5 pays membres.

Ce projet vient en appui et complète les interventions des programmes nationaux de Lutte contre le SIDA. Il vise à améliorer l’accès aux services de prévention et de soins des IST/VIH /SIDA au profit des populations clé les plus exposées au risque de transmission du VIH et les populations mobiles le long du Corridor de migration Abidjan-Lagos et des populations locales des 8 zones frontalières que sont : Noé et Elubo (Côte d’Ivoire et Ghana), Aflao et Kodjoviakopé (Ghana et Togo), Aneho et Hillacondji (Togo et Bénin), et enfin Kraké et Sèmè (Bénin et Nigeria).