"Un Corridor sans nouvelle infection, sans discrimination, sans décès lié au VIH
et sans entrave à la libre circulation des personnes et des biens ."
Audience OCAL & PNUE

Toutes les versions de cet article : [English] [français]

Le Secrétaire Exécutif de l’Organisation du Corridor Abidjan Lagos (OCAL), M. KONE Idrissa (à gauche) a été reçu en audience par le Directeur Exécutif Adjoint du Programme des Nations Unies pour l’Environnement (PNUE) M. Ibrahim Thiaw (à droite) le 24 octobre 2016 dans les locaux de l’agence basée à NAIROBI au KENYA.

Cette rencontre s’inscrit dans le cadre du partenariat et de la mobilisation des ressources en vue de faire face aux défis environnementaux auxquels est confronté l’Afrique de l’Ouest.

Elle présage d’un avenir meilleur en termes de renforcement des axes de collaboration entre l’OCAL et le PNUE pour une lutte commune pour la protection de l’Environnement.
L’Organisation du Corridor Abidjan-Lagos qui a été créée le 30 avril 2002 à travers une déclaration commune des chefs d’états et de Gouvernements du Corridor Abidjan-Lagos pour conduire la mission dévolue à la gestion des défis du corridor Abidjan-Lagos, vient ainsi de faire un pas de plus vers les grands chantiers de développement durable dans la sous-région.