"Un Corridor sans nouvelle infection, sans discrimination, sans décès lié au VIH
et sans entrave à la libre circulation des personnes et des biens ."
AVIS DE RECRUTEMENT : Coordonnateur des Unités d’Information/Frontières Côte d’Ivoire-Ghana

Toutes les versions de cet article : [English] [français]

AVIS DE RECRUTEMENT

N° 002/01/2016/OCAL/SE/UPM

Date : 22 Janvier 2016

Republication

1. Identification du Poste

Titre du poste : Coordonnateur des Unités d’Information/Frontières Côte d’Ivoire-Ghana

Supervision : Secrétaire Exécutif de l’OCAL

Durée du contrat : Deux (02) ans renouvelable

Date d’entrée en fonction : 1er février 2016

Lieu du travail : Frontières Côte d’Ivoire-Ghana

2. Contexte et Justification

L’Organisation du Corridor Abidjan-Lagos (OCAL) est une organisation intergouvernementale sous régionale qui a vu le jour en 2002 avec la mission de réduire l’impact de l’infection par le VIH sur le commerce interrégional en Afrique de l’Ouest. En effet, au regard de l’accroissement des migrations sur les principales voies et de l’essor de l’économie régionale, les chefs d’Etat des cinq pays que sont la Côte d’Ivoire, le Ghana, le Togo, le Bénin et le Nigéria ont mis en place cette organisation pour fluidifier le transit et le transport routiers en même temps que la formulation et l’exécution d’une réponse sous régionale face au VIH et au sida.

Au cours de ses dix (10) premières années de prestation, l’OCAL a largement contribué à l’amélioration de l’environnement des postes frontaliers et des structures hospitalières d’Abidjan à Lagos, du traitement des IST et du Sida, à la réduction des délais de transit des voyageurs.

Dans le cadre du Nouveau Modèle de Financement, la subvention du FM pour l’OCAL a pris de nouvelles orientations. Cette subvention met l’accent sur une dévolution progressive de l’offre de services de prévention VIH aux programmes nationaux et un recentrage des interventions vers le renforcement du système communautaire et la défense des droits humains. Cette subvention couvre la période de 2016 à 2018.

L’OCAL consciente des défis à relever dans le cadre de la mise en œuvre de cette subvention a entrepris des actions afin de gérer de façon efficiente les ressources qui seront rendues disponibles dans le cadre de ce financement. A cet effet, l’OCAL recrute un Coordonnateur des Unités d’Information/Frontières Côte d’Ivoire-Ghana. Le titulaire sera basé à la frontière de l’un des pays cités.


3. Description des tâches

Sous la supervision du Secrétaire Exécutif de l’OCAL, il assumera au niveau des pays où il intervient les tâches ci-après :

  • En liaison avec les Sous-Bénéficiaires (SB) et les sous sous Bénéficiaires (SSB) élaborer un micro plan de mise en œuvre des activités
  • Coordonner et superviser la mise en œuvre de toutes les activités planifiées dans le compte du projet dans sa zone d’intervention
  • Fournir l’assistance technique aux SB et Sous Sous Bénéficiaires (SSB) (ONG, centre de santé, CFLS etc.) en vue de faciliter la synergie et la complémentarité entre activités SE de l’OCAL et celles de la partie nationale
  • Former les responsables des sites et les personnes impliquées dans la collecte des données, à l’utilisation des outils de collecte en vue d’assurer la collecte des données de qualité
  • Former les responsables des sites à l’utilisation de l’outil informatique (Excel)
  • Assurer la collecte des données au niveau des SB selon les périodicités retenues (mensuelle, trimestrielle)
  • S’assurer de la disponibilité des outils de collecte au niveau des sites,
  • Veiller à une bonne tenue et un bon archivage des rapports et outils de collecte de données,
  • Faire le point mensuellement avec les SB et SBB de l’exécution des activités retenues dans leur micro planification.
  • Veiller à la fiabilité et à la qualité des données collectées et transmises par les SB et SSB.
  • Constituer une base des données du projet Fonds Mondial au niveau du pays concerné en vue d’alimenter régulièrement la base des données générale des pays,
  • Assurer la liaison avec les Points Focaux au niveau du CNLS pour le compte du projet ainsi que la collaboration avec tous les partenaires concernés au niveau du pays notamment l’ONUSIDA,
  • Organiser des missions trimestrielles de contrôle et de vérification des données au niveau des Sous Bénéficiaires et Sous Sous Bénéficiaires,
  • Participer aux missions de supervision conjointe avec le PNLS et les partenaires sur les sites du projet
  • Participer au nom de l’OCAL aux réunions organisées par les principaux partenaires, PNLS/CNLS., CNLS, CCM,Groupe thématiques ONUSIDA et faire le point de principales réalisations du projet au niveau du pays de sa zone d’intervention
  • S’assurer de la non duplication des données, des cibles et des activités réalisées dans le cadre du projet au niveau du pays et veiller à la mise en œuvre harmonieuse du continuum des soins.
  • Coordonner au niveau du pays en collaboration avec le Point Focal les réunions trimestrielles de validation et disséminer les données validées par le LFA et le Fonds Mondial à la partie nationale et aux partenaires
  • Préparer les rapports d’activités périodiques et faire acheminer dans les délais les informations vers l’unité de Suivi/Evaluation de l’OCAL
  • Apporter un appui technique aux PNLS dans la mise en œuvre des activités de lutte contre le SIDA
  • S’assurer de la prise en compte des données de l’OCAL dans les rapports nationaux de VIH du Pays
  • Produire au Secrétaire Exécutif, aux PNLS/CNLS., au Point Focal de l’OCAL au niveau des pays, au CDP/CCM et au groupe thématique ONUSIDA, des rapports d’activités trimestriels et annuels portant sur les réalisations du projet au niveau des pays de sa zone d’intervention.
  • A la demande de la hiérarchie fournir au CDP/CRC et au groupe thématique ONUSIDA, des rapports d’activités trimestriels et annuels portant sur les réalisations du projet au niveau des pays de sa zone d’intervention.

4. Profil requis et compétences

  • Etre titulaire d’un diplôme universitaire (Bac+4 au moins)) en Statistique, Epidémiologie, Sciences sociales, Médecine ou Santé Publique, avec une expérience professionnelle d’au moins 5 ans dans le domaine du VIH/Sida
  • Avoir des expériences confirmées en santé publique/épidémiologie, santé de reproduction, la planification et la gestion des données statistiques
  • Avoir une connaissance avérée et justifiée en suivi évaluation et recherche opérationnelle notamment la surveillance sentinelle
  • Avoir la compétence confirmée dans l’utilisation d’outils informatiques (traitement de texte, gestion des bases de données, analyse de données, production de rapports, bonne maîtrise d’Internet/intranet).
  • Etre capable d’assumer ses responsabilités avec précision et dans le délai prescrit.
  • Avoir une bonne connaissance du système sanitaire du pays et surtout de la politique de la lutte contre le VIH/SIDA,
  • Justifier d’une expérience de collaboration avec les partenaires locaux et internationaux y compris les ONG, les OBC et le secteur privé qui luttent contre le VIH/Sida
  • Avoir au moins deux ans d’expériences avec les procédures du Fonds Mondial, notamment l’élaboration des rapports trimestriels, élaboration des plans d’actions budgétisés, la préparation des missions de contrôle trimestrielles du LFA
  • Avoir participé à des études et évaluations en santé notamment la surveillance épidémiologique
  • Avoir une maîtrise confirméedes logiciels statistiques et du Système de gestion de base de données (Excel, Epi-Info, SPSS, ACCESS)
  • Avoir la capacité de travailler de façon assidue et sous pression
  • Avoir une bonne communication verbale et écrite avec une aptitude d’assistance/conseils,
  • Excellente maîtrise du Français et de l’Anglais parlé, lu et écrit

Les candidats intéressés doivent envoyer un curriculum vitae, une lettre de motivation, une copie des diplômes et titres obtenus, trois références professionnelles, et leur prétention salariale à recrutement@corridor-sida.org au plus tard le Vendredi 05 Février 2016 à 17h30mn (Temps Universel).

Seul(e)s les candidat(e)s présélectionné(e)s seront contacté(e)s pour la suite de la sélection.