"Un Corridor sans nouvelle infection, sans discrimination, sans décès lié au VIH
et sans entrave à la libre circulation des personnes et des biens ."
AVIS DE MANIFESTATION D’INTERET : RECRUTEMENT D’ONG/ASSOCIATIONS/RESEAUX DE POPULATIONS CLE POUR L’EXECUTION DES INTERVENTIONS COMMUNAUTAIRES

DINDJI PROJECT : A USG INITIATIVE TO SUPPORT QUALITY CROSS-BORDER HIV/AIDS SERVICES FOR KEY POPULATIONS ALONG THE ABIDJAN-LAGOS CORRIDOR : PHASE 1

GRANT N° AID-680-IO-150001

SOUS-RECIPIENDAIRES DES INTERVENTIONS COMMUNAUTAIRES

TERMES DE REFERENCE

RECRUTEMENT D’ONG/ASSOCIATIONS/RESEAUX DE POPULATIONS CLE POUR L’EXECUTION DES INTERVENTIONS COMMUNAUTAIRES

Date de publication : 29 Septembre 2015

Date limite de soumission : 29 Octobre 2015

Nombres Sous-Récipiendaires prévus : 01NGO/Associations de PS au Togo

Financement : USAID

Date probable de démarrage :Novembre 2015

Date de clôture du projet :22 mars 2018

1. CONTEXTE

L’Organisation du Corridor Abidjan-Lagos (OCAL) est une organisation sous-régionale créée par le Chefs d’Etat de cinq pays de l’Afrique de l’Ouest (Côte d’Ivoire, Ghana, Togo, Bénin et Nigéria) pour apporter une réponse transfrontalière à la propagation de l’infection par le VIH et faciliter la libre circulation des personnes et des biens le long du Corridor Abidjan Lagos.

L’OCAL a obtenu une subvention de l’USAID N° AID-680-IO-15-0001 pour l’exécution de la phase 1 du Projet Dindji : « une initiative du Gouvernement Américain pour renforcer la qualité des services VIH offerts aux populations clé le long du corridor Abidjan-Lagos ». La phase 1 du projet sera exécutée du 23 mars 2015 au 22 mars 2018, le long des portions béninoises et togolaises du corridor Abidjan-Lagos.

Le Secrétariat Exécutif de l’OCAL sis à Cotonou, souhaite recruter des sous-récipiendaires, pour exécuter les interventions communautaires ciblant les Professionnelles du Sexe (PS) et les Hommes ayant des rapports Sexuels avec des Hommes (HSH). Un sous-récipiendaire sera recruté : 01 ONG/Associations de PS pour les interventions ciblant les PS au Togo.

2. OBJECTIFS DE LA MISSION DES SOUS-RECIPIENDAIRES COMMUNAUTAIRES

Les objectifs de la mission des sous-récipiendaires communautaires du Projet Dindji, sont de :

  • Augmenter de 2015 à 2018, de 50% le taux d’utilisation de condoms et de gels parmi les PS le long des portions béninoise et togolaise du corridor Abidjan-Lagos ;
  • Faciliter de 2015 à 2018, l’accès aux services VIH de prévention, de traitement et de soutien, à 50% les PS le long des portions béninoise et togolaise du corridor Abidjan-Lagos
  • Contribuer à lutter contre les stigmatisations, les discriminations et violences faites aux PS le long des portions béninoise et togolaise du corridor Abidjan-Lagos.

3. PRESTATIONS ATTENDUES

Les sous-récipiendaires travailleront sous la supervision de l’équipe du Secrétariat Exécutif de l’OCAL, des CNLS, des PNLS et en collaboration avec les autres acteurs de la lutte contre le sida des deux pays.

L’ONG/Association de PS interviendra auprès des PS. Elle devra exécuter principalement les interventions ci-après :

1. La formation et l’encadrement de pairs éducateurs PS sur le VIH, les droits humains, la santé de la reproduction et les violences basées sur le genre ;

2. Le renforcement des capacités des Associations/réseaux de PSsur le VIH, les droits humains, la santé de la reproduction et les violences basées sur le genre ;

3. L’organisation d’activités communautaires de CCC auprès des PS (sensibilisations, promotion et distribution de condoms et de gels lubrifiants, participation au développement de supports de CCC, séances de développement de compétences de vie courante) ;

4. La réalisation en stratégie avancée de dépistages VIH, en partenariat avec les centres de santé partenaires du projet ;

5. La mise en place et le suivi d’un système de référence/contre référence des PS vers les centres de santé/unités d’information partenaires du projet ;

6. L’organisation de la recherche des PS perdus de vue ;

7. Participer aux interventions de lutte contre les stigmatisations, les discriminations et violences faites aux PS ;

8. L’organisation par pays d’une rencontre trimestrielle d’échanges d’expérience et d’assurance qualité des interventions communautaires ;

9. Mener des activités de prévention VIH virtuelle (sensibilisation à partir d’internet)

10. Le suivi de la mise en œuvre des interventions communautaires (supervision, documentation des interventions, collecte des données, rapportage, participation aux études du projet) ;

11. La coordination et le management de la subvention qui leur sera confiée dans le respect des normes et procédures de l’OCAL et des exigences de l’USAID.

4. PROFILS DESIRES

Les ONG/Associations intéressées à exécuter les interventions communautaires ciblant les PS devront :

  • Avoir une existence légale au Bénin ou au Togo ;
  • Avoir au moins 5 ans d’expérience dans la mise en œuvre d’interventions communautaires de lutte contre le VIH/Sida auprès des PS au Bénin ou au Togo ;
  • Avoir une bonne organisation administrative et organique et de bonnes capacités de gestion programmatique, technique etfinancière ;
  • Avoir une expérience de mise en œuvre de projets financés par l’USAID serait un atoutde même qu’une expérience d’exécution d’interventions communautaires le long des portions béninoise et togolaise du corridor Abidjan-Lagos.

5. ZONES GEOGRAPHIQUES A COUVRIR

Les sites d’interventions du projet sont ceux de lazone 2 concernant : la frontière de SanveeCondji, la commune d’Aného, la commune de Lomé et la frontière de Kodjoviakopé au Togo.

6. DOSSIER A FOURNIR

  • Une lettre de manifestation d’intérêt signée par le (la) Directeur (trice) Exécutif (ve) /Président (e) de l’ONG/Associations/Réseaux, adressée au Secrétaire Exécutif de l’OCAL. Cette lettre doit préciser la zone d’intervention et la population cible choisieset l’adresse complète de l’ONG/Associations/Réseaux ;
  • Le formulaire de manifestation d’intérêt rempli et signé ;
  • Un récépissé d’enregistrement officiel auprès du Ministère de l’Intérieur ou de la préfecture ;
  • Une copie du règlement intérieur et des statuts de I’ONG/Associations/Réseau ;
  • Une copie du manuel de procédure de l’ONG/Association/Réseau ;
  • Une copie des deux derniers rapports annuels d’activités pour les Associations/Réseaux et des cinq dernières années pour les ONG ;
  • Une copie du dernier rapport financier annuel ;
  • Les plans d’action de 2014 et 2013 ;
  • Les copies d’attestations de bonne fin d’exécution et les contrats signés ;
  • Les curriculum vitae du personnel clé (Directeur (trice) Exécutif (ve) /Président (e), Responsable financier, Chargé de Programme, Chargé de Suivi et Evaluation et animateurs) ;
  • La liste et l’organigramme du personnel et des différentes structures de l’ONG/Association/Réseau ;
  • Le procès-verbal de la dernière Assemblée Générale ;
  • Le procès-verbal du dernier Conseil d’Administration ;
  • Les rapports d’audit externe des deux dernières années.

Le formulaire de manifestation d’intérêt et les termes de références des sous-récipiendaires peuvent être consultés sur le site web de l’Organisation du Corridor Abidjan-Lagos : www.corridor-sida.org ou www.corridor-aids.org.

7. PROCESSUS DE SELECTION

Le processus de sélection des sous-récipiendaires suivra deux étapes :

  • Une première étape de présélection des ONG/Associations ;
  • Une deuxième étape d’évaluation des propositions techniques et financières des ONG/Associations présélectionnées et d’évaluation de leurs capacités de gestion de la subvention.

Seules les ONG/Associations qui passeront avec succès la première étape de présélection, seront contactées pour soumettre leurs propositions techniques et financières et feront l’objet d’une évaluation de leurs capacités de gestion.

La présélection se fera suivant les critères ci-après :

  • Conformité au profil recherché (10 points) ;
  • Organisation administrative et organique (20) ;
  • Capacités de gestion programmatique, technique et financière (70 points).

8. DEPOT DES SOUMISSIONS

Les ONG/Associations/Réseaux intéressés doivent déposer, poster, leur dossier de manifestation d’intérêt sous plis fermé avec mention « Manifestation d’Intérêt pour l’exécution des interventions communautaires du projet Dindji ; Pays choisi ; Population cible choisie » sur l’enveloppe au plus tard le 29 Octobre 2015 à 12 heures(heure de Cotonou) à l’adresse :

Attention : Mr KONE Idrissa, Secrétaire Exécutif - OCAL

Immeuble Alapini Rue 234 Camp Guezo ; 02 BP 2302 Cotonou

Tél. : +229 21 31 35 79/ 21 31 35 91 ; Fax : +229 21 31 36 52 ; Email : procurement@corridor-sida.org

Les dossiers peuvent aussi être envoyés par mail à l’adresse citée ci-dessus.