"Un Corridor sans nouvelle infection, sans discrimination, sans décès lié au VIH
et sans entrave à la libre circulation des personnes et des biens ."
OCAL / Fonds Mondial

Toutes les versions de cet article : [English] [français]

Cliquez ici pour plus d’informations sur le partenaire

L’OCAL a bénéficié dans le cadre du 6ème round du Fonds Mondial de lutte contre le VIH/SIDA, la tuberculose et le paludisme un financement pour la mise en œuvre du projet intitulé « Intensification des interventions de lutte contre les IST/VIH/SIDA ciblant les populations mobiles : Consolidation et Extension du Projet Régional Commun de Prévention et de Prise en charge des IST/VIH/SIDA le long du Corridor de migration Abidjan-Lagos ». Les grands axes de ce projet sont la prévention à travers les mass media, la sensibilisation par les pairs éducateurs, la promotion et la distribution de préservatifs, le dépistage du VIH ; le diagnostic et traitement des IST ; la prise en charge par les ARV ; la pris en charge et soins et soutient des PVVIH et OEV ainsi que la lutte contre la stigmatisation et la discrimination.

L’OCAL bénéficie actuellement d’un autre financement du Fonds Mondial dénommé mécanisme transitoire de financement (MTF). Ce financement couvre la période de janvier 2013 à Août 2014 et les interventions ciblent les populations mobiles et les populations les plus exposées au risque d’infection du VIH le long du corridor Abidjan-Lagos telles que les Professionnelles de sexe (PS), les hommes qui ont des rapports sexuels avec d’autres hommes (HSH), les consommateurs de drogue injectable (CDI), les camionneurs, les corps habillés et d’autres populations à risque.